Trois « gilets jaunes » en garde à vue pour un simulacre de « décapitation » de Macron en Charente

Ils avaient organisé la décapitation d’un pantin à l’effigie d’Emmanuel Macron. Trois « gilets jaunes » ont été placés en garde à vue, vendredi 28 décembre à Angoulême, dans l’enquête sur cette « mise en scène » du 21 décembre. Cette manifestation avait fait l’objet d’une déclaration en préfecture. […]

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *