“Le pire possible” : le spéculateur financier George Soros critique le compromis trouvé par l’UE avec la Hongrie et la Pologne, et dénonce le “régime kleptocratique” de Viktor Orban
RN 

Après l’adoption d’un compromis sur l’Etat de droit, permettant la levée des vetos hongrois et polonais sur le budget et le déblocage du plan de relance européen post-Covid, George Soros a estimé que Bruxelles avait capitulé sur les valeurs de l’UE. (…) Budapest et Varsovie ont en effet obtenu […]

News Reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *